Vous ne pourrez peut-être plus vous rassembler à plus de 6 personnes à l’extérieur

·1 min de lecture

Le ministère de l’Intérieur et la Direction générale de la police nationale ont récemment précisé les modalités de contrôles aux agents des forces de l’ordre. La consigne de Gérald Darmanin ? Faire preuve d’une "particulière fermeté" pour faire respecter le couvre-feu et les différentes mesures mises en place face à la pandémie de Covid-19. Or, selon une information révélée par RTL ce mercredi 24 mars, il aurait aussi demandé aux préfets de verbaliser les rassemblements "non autorisés de plus de six personnes".

Le document, envoyé aux représentants de l’État en métropole mais aussi en outre-mer, insiste ainsi sur une application "stricte" des mesures sanitaires. Ce document daté du 23 mars et qui aurait été consulté par la radio, suggère aussi d’aller plus loin. "Les rassemblements sur la voie publique (…) ne doivent pas dépasser six personnes tout en respectant les gestes barrières. Les rassemblements de plus de six personnes doivent être verbalisés." Une mesure qui concernerait l’ensemble du territoire, mais exclut les manifestations autorisées en préfecture, les réunions à caractère professionnel et les enterrements. Les domiciles privés ne sont pas concernés non plus. En revanche, le ministre de l’Intérieur demande une vigilance sur les manifestations "non revendicatives" dont les préfets doivent "envisager l’interdiction dès que les critères de droits sont réunis".

>> A lire aussi - Télétravail, confinements... le nombre de dépressions sévères a doublé chez les salariés

Comme (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CSG, CRDS... : pourrez-vous échapper à une hausse des prélèvements sociaux dans les prochaines années ?
Bruno Bonnell : "Je veux être l’homme qu’on n’attend pas. Comme Macron en 2017"
En mal de devises, la Syrie arrête d’importer des smartphones !
La plus grande peinture du monde vendue aux enchères à Dubaï
Chine : à Pékin, la vaccination récompensée par des coupons de supermarché