"Je ne pourrai peut-être plus jamais chanter" : Marianne Faithfull évoque les séquelles du Covid-19 avant la sortie d'un album le 30 avril

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Icône rock des Sixties, Marianne Faithfull, 74 ans, a passé plus de trois semaines à l'hôpital au mois d'avril 2020, frappée par une forme sévère du Covid-19 qui avait fait craindre pour sa vie. "Tout ce que je sais, c'est que j'étais dans un endroit très sombre - c'était vraisemblablement, la mort", a-t-elle confié dans un entretien au Guardian réalisé en amont de la sortie, le 30 avril prochain, de son dernier album, She Walks in Beauty, enregistré en grande partie avant d'attraper le virus.

La chanteuse britannique a annoncé vendredi sur les réseaux sociaux le lancement prochain de ce disque réalisé en duo avec le musicien Warren Ellis. "Nous sommes impatients de partager avec vous un recueil de poèmes qui, nous l'espérons, vous rappelleront ce qui est beau dans ce monde", écrit Marianne Faithfull à ses fans.

"Peut-être que c'est fini" pour le chant. "Je serais bouleversée si c'était le cas"

Bien qu'elle soit désormais hors de danger, la chanteuse explique que ses "poumons ne vont toujours pas bien" et qu'elle doit prendre régulièrement de l'oxygène, confiant ne plus pouvoir actuellement chanter. "Une médecin est venue me voir et m'a dit qu'elle ne pensait pas que mes poumons se remettraient un jour", a détaillé celle (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi