"Je ne peux pas croire qu’un Français sur deux est lepéniste" : Jamel Debbouze s'exprime sur la montée de l'extrême-droite

Abaca

C'est un Jamel Debbouze à coeur ouvert qui s'est confié ce dimanche 17 juillet dans les colonnes du Parisien. Sans tabou, l'humoriste de 47 ans est revenu sur la montée galopante de l'extrême-droite en France avec 23,15% des voix pour Marine Le Pen et 7,07% des suffrages pour Éric Zemmour au premier tour de la dernière élection présidentielle. "Je ne peux pas croire qu’un Français sur deux est lepéniste. Par contre, il y a sûrement un Français sur deux dans la misère. C’est extrêmement frustrant d’avoir rien dans ton assiette quand tu passes devant Versailles.", s'est-il ému.

À lire également

Jamel Debbouze : "ils peuvent nous remercier, Radio France, de leur fournir des humoristes" !

Et pour faire évoluer les choses comme il l'entend, l'artiste qui partage la vie de Mélissa Theuriau a expliqué quelle était sa parade. "La seule manière, pour moi, de changer les gens, c’est d’aller chez eux et de les faire rire (…) Faire connaissance, c’est aller à l’encontre du discours permanent pointant une France raciste", a-t-il estimé. Et de poursuivre: "Avec l'humour, on construit un pont pour passer au-dessus de l'indifférence que nos parents ont subie, qu'on a subie un peu. La France que je con...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles