"Je ne passe pas l'aspirateur, je ne fais rien" : Michel Sardou ne veut pas entendre parler d'homme "déconstruit" (VIDEO)

BFMTV

En 2021, Sandrine Rousseau avait marqué les esprits lors d'un débat face à Yannick Jadot lors des primaires écologistes en vue de l'élection présidentielle de 2022. "Je vis avec un homme déconstruit et j'en suis hyper heureuse. Je ne fais pas confiance à des hommes ou femmes qui n'ont pas fait le chemin de la déconstruction", avait-elle lancé, lors d'une soirée diffusée sur LCI. Derrière ce terme de "déconstruction", on trouve une volonté de balayer les préjugés et les habitudes patriarcales, mais aussi une volonté de ne plus limiter les normes de genre ou encore de mettre en avant les valeurs féministes.

À lire également

"On va dire que je suis un suc***" : Matthieu Delormeau s'emporte face à un syndicaliste et prend la défense des milliardaires (VIDEO)

Ce mercredi 18 janvier, Michel Sardou était l'invité de BFMTV. Le chanteur, âgé aujourd'hui de 75 ans, n'a jamais été un adepte de la langue de bois et a multiplié les sorties chocs au cours de sa carrière. "Je hais cette époque, je la hais, je hais ce siècle. On n’a plus aucune liberté. Rappelez-vous des années 1970-1980. On fumait, on faisait l’amour, on roulait vite, on pouvait boire, le théâtre march...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi