"Nous ne sommes pas parvenus à évoluer" : séparée, Tina Arena évoque sa vie sentimentale

Dans les années 90, et après une période difficile professionnellement, Tina Arena connait son premier succès musical en Australie avec son album Strong as Steel. En France, la chanteuse née à Melbourne explose grâce à son tube Aller plus haut, sorti en 1999. Un an plus tôt, elle s'était déjà fait remarquer mondialement en étant sur la bande-originale du film Le Masque de Zorro, en étant en duo avec Marc Anthony sur le titre I Want to Spend My Lifetime Loving You.

À lire également

"J'ai été pire que mécontente, j'ai été choquée" : Catherine Deneuve règle ses comptes avec une journaliste du Monde

En 2005, elle cartonne de nouveau dans l'Hexagone avec sa chanson Aimer jusqu'à l'impossible. Alors que les téléspectateurs avaient récemment pu la voir dans la cinquième saison de Mask Singer (TF1), la chanteuse australienne a fait son retour musical avec un tout nouvel album, Love Saves. En pleine promotion de ce dernier opus, Tina Arena a accordé une interview à nos confrères de Paris Match. La chanteuse a évoqué son rapport si particulier avec la France, en revenant tout d'abord sur la genèse de son tube Aller plus haut. "Robert Goldman (le frère de Jean-Jacques, ndlr) m’avait présenté cette chanson. J’avais apprécié la mélodie qui reste immédiatement dans la tête, le sentiment positif qu’elle dégage. Je comprenais un peu le français grâce à l’italien. Résultat, j’ai chanté Aller plus haut principalement en phonétique ! Puis, plus tard, par amour, j’ai vraiment appris le français", explique-t-elle. En 2000, alors qu'elle joue Esmeralda dans la version anglaise de Notre-Dame-de-Paris, Tina Arena fait la rencontre de Vincent, avec qui elle aura un garçon (Gabriel) en 2005. Le couple s'est malheureusement séparé, mais la chanteuse se veut positive vis à vis de leur histoire d'amour.

À lire également

“Le seul bourré qui appelle pour rentrer ch...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi