«Ne noyez pas le monde» : le cri d'alarme du secrétaire général de l'ONU

Le secrétaire général de l'ONU a appelé mercredi les dirigeants de la planète frappée par le réchauffement climatique à agir pour "baisser la température" et éviter de "noyer" le monde. "Je rentre tout juste du Pakistan où j'ai eu un aperçu de l'avenir. Un avenir de chaos permanent et omniprésent à une échelle inimaginable", a déclaré Antonio Guterres lors d'une conférence de presse à quelques jours de l'arrivée à New York de dizaines de chefs d'Etat et de gouvernement pour la semaine de haut niveau de l'Assemblée générale. "Ce qui se passe au Pakistan prouve l'insuffisance de la réponse mondiale à la crise climatique, ainsi que la trahison et l'injustice au coeur de cette crise". Si un tiers des pays du G20 étaient sous l'eau aujourd'hui, comme cela pourrait être le cas demain, peut-être qu'ils arriveraient plus facilement à réduire drastiquement leurs émissions Alors "mon message aux dirigeants mondiaux qui vont se rassembler ici est clair: baissez la température, maintena