"Ce ne sont pas des mesurettes de pouvoir d'achat qui vont changer la donne" déclare un député LREM au sujet des annonces d'Édouard Philippe

franceinfo
Laurent Saint-Martin, député LREM du Val-de-Marne, s'est montré critique à propos de la prime exceptionnelle que des entreprises pourraient verser à leurs salariés évoquée par le Premier ministre.

Le Premier ministre, Edouard Philippe, s'est dit ouvert mercredi à la défiscalisation d'une prime exceptionnelle que des entreprises décideraient de verser à leurs salariés. "N'attendons pas de cette prime tout d'un coup la prospérité dans ce pays, ça ne suffira pas", a réagi vendredi 7 décembre sur franceinfo, Laurent Saint-Martin, député LREM du Val-de-Marne, vice-président de la commission des finances de l'Assemblée nationale.

franceinfo : Edouard Philippe a confirmé que le gouvernement planchait sur des mesures de pouvoir d'achat, notamment une prime exceptionnelle qui serait versée par les entreprises qui pourrait être défiscalisée. Est-ce une bonne idée ?

Laurent Saint-Martin : Moi tout me va. Mais le seul problème dans ce pays, c'est que ce ne sont pas des mesurettes de pouvoir d'achat qui vont changer la donne. Ce qui tue ce pays depuis des années, c'est le manque d'investissement et le manque d'emplois. Ce qui tue ce pays ce sont les 10% de chômage, c'est qu'on n'arrive pas à gagner sa vie avec son travail, c'est qu'il n'y a pas assez de différence de pouvoir d'achat entre quelqu'un qui travaille tous les jours qui se lève le matin et celui qui touche le chômage. Dans ce pays, il faut remettre un climat d'investissement, un climat de confiance, un climat pour les entreprises pour qu'elles (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi