A ne pas manquer : Zone interdite diffuse dimanche un documentaire choc sur la vie en prison

·1 min de lecture

Un documentaire qui tombe à pic. Le Garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti a annoncé que dans sa future réforme de la justice, bientôt déposée en conseil des ministres et discutée au Parlement, il serait, entre autres sujets, question de la lutte contre la surpopulation carcérale et la prévention de la récidive. Pendant plusieurs semaines, et sur une année, la journaliste Aymone de Chanterac a réalisé un documentaire pour Zone interdite et s'est immergée dans l'univers carcéral pour écouter et recueillir les témoignages de détenus. Elle a choisi de se rendre dans deux prisons, à Agen et à Eysse (Lot-et-Garonne). La journaliste a suivi certains détenus depuis leur incarcération, et d'autres après leur sortie. Point commun, la plupart des détenus parlent à visage découvert, ce qui fait toute la force de ce documentaire. Voici ce qu'il faut en retenir.

La réalité quotidienne diffère selon les prisons. A la maison d'arrêt d'Agen, qui regroupe des détenus en attente d'être jugés et des courtes peines, le quotidien ressemble à l'enfer. Pendant le tournage, la journaliste a noté que 22 détenus dormaient à même le sol, sur un matelas. On suit plus particulièrement le parcours de Michel, 71 ans qui vient d'être condamné à 18 ans de prison pour meurtre. Dans sa cellule, l'homme, fin lettré, fait tout ce qu'il peut pour supporter la promiscuité et échapper aux décibels de la télé, branchée tous les soirs sur... Touche pas à mon poste !. Michel n'est manifestement pas sensible à l'univers de (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Quotidien : Raphaël évoque sa compagne Mélanie Thierry et son rôle "très porté sur le c**" dans En thérapie (Arte)
Les Enfoirés 2021 : pourquoi le replay du concert n'est pas disponible sur MyTF1 !
TPMP : ce chroniqueur qui s'est retrouvé avec "un flingue sur la tempe" alors qu'il déjeunait avec une présentatrice météo (VIDEO)
Les Enfoirés 2021 : un artiste historique de la troupe annonce que cette édition sera "sa dernière"
Les Enfoirés 2021 : d'où viennent les applaudissements alors qu'il n'y a pas de public dans la salle cette année ?