"Ne vous laissez pas déconcentrer" : Emmanuel Macron contraint d'interrompre son discours à Marseille à cause de la pluie battante (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une visite qui était attendue. Depuis hier et jusqu'à demain, Emmanuel Macron se rend à Marseille pour apporter des solutions aux nombreux maux que connait la ville. D'abord rongée par les nombreux trafics de drogues dans les quartiers nord, la cité phocéenne connait également des problèmes d'infrastructures avec des écoles en état de délabrement. À son arrivée hier dans la deuxième ville de France, le président de la République est allé dans la cité Bassens dans le 14ème arrondissement. Là, il a écouté les doléances des habitants de ce quartier sensible, qui se sentent abandonnés par l'État. Ce jeudi 2 septembre, le chef de l'État s'est rendu à l'hôpital de la Timone pour saluer les personnels soignants, mis à rude épreuve par la crise sanitaire. En fin d'après-midi, il est allé au palais de Pharo pour présenter son plan d'investissement.

Ce plan massif doit concerner notamment la rénovation des écoles et les transports, après les premières annonces relatives à la sécurité faites mercredi soir devant les forces de l'ordre. Ainsi, le président a annoncé dès la rentrée 2022, la création de 10 micro-lycées et 10 micro-collèges pour les élèves décrocheurs. Sur le plan de la sécurité, 200 policiers et gendarmes vont être déployés en renfort dans toute la ville afin de lutter contre les règlements de comptes et les trafics de drogue. Du côté sanitaire, Emmanuel Macron va alléger la dette de l'hôpital de la Timone afin que l'établissement médical puisse se rénover en profondeur. Mais (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Nicole Coste, la mère du fils aîné d'Albert de Monaco, réfute les rumeurs "d’accord financier" avec le prince : "Je ne suis pas comme ça"
Emmanuel Macron à Marseille : interrogé par une écolière, il révèle son salaire
Emmanuel Macron épinglé pour son non respect des gestes barrières à Marseille : les internautes irrités
"On me frappait à l'école" : ému aux larmes, un jeune marseillais victime de racisme livre un témoignage bouleversant face à Emmanuel Macron
Gérald Darmanin annonce plusieurs interpellations après un reportage édifiant de Quotidien dans les quartiers nord de Marseille

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles