"Je ne l’ai dit à personne" : une star de Buffy contre les vampires révèle être atteinte d’une terrible maladie

Juan Rico / FAMEFLYNET / VISUAL PRESS AGENCY

La vie d’Emma Caulfield a basculé il y a dix ans, alors qu’elle travaillait sur Gigantic, une série produite par Marti Noxon, une des scénaristes de Buffy contre les vampires. La comédienne, qui incarnait Anya dans cette fiction mythique qui a révélé Sarah Michelle Gellar, a découvert qu’elle était atteinte de sclérose en plaques. « Il était une fois, je n’avais aucun problème de santé (…) En 2010, je me suis réveillée un matin avec l’impression qu’un million de fourmis rampaient sur le côté gauche de mon visage. Cette même sensation que lorsque vous êtes assis trop longtemps dans une position », raconte-t-elle dans un entretien accordé à Vanity Fair.

Inquiète par cette sensation d’engourdissement qu’elle ressentait dans son corps, elle a demandé conseil à son acupuncteur qui a évoqué une possible paralysie de Bell. « J’arrivais à tout bouger. Mais ça me démangeait constamment. Je prenais une aiguille pour faire un test de douleur et il y avait clairement un manque de sensations », poursuit-elle en précisant avoir passé un IRM sur les conseils de son acupuncteur. Le neurologue consulté a lui aussi pensé à la maladie de Bell à cause du stress subi par l’actrice. « C’était littéralement l’année de l’enfer pour moi. Il y avait tellement de choses qui se passaient. Des trucs vraiment mauvais dans ma vie personnelle. Alors j’ai ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi