"On ne juge pas une femme sur son physique, point" : Tiphaine Auzière, fille de Brigitte Macron et avocate, appelle à combattre la misogynie au quotidien

franceinfo

L'avocate Tiphaine Auzière lance la campagne #BalanteTonMiso sur Twitter, après les insultes de membres du gouvernement brésilien envers sa mère Brigitte Macron. Elle estime qu'insulter les femmes sur leur physique est "un signe de faiblesse" tout en précisant que sa campagne n'est pas "un pamphlet contre le Brésil" mais une invitation à prendre conscience de la misogynie en politique et à "balayer devant sa porte".

franceinfo : ce sont les insultes contre votre mère Brigitte Macron qui vous ont décidé à lancer votre campagne #BalanceTonMiso ?

Tiphaine Auzière : C'est un contexte global de l'actualité puisqu'il y a eu ces insultes qui sont effectivement sorties vendredi 6 septembre, mais si on remonte sur l'intégralité de la semaine vous avez eu aussi la loi qui s'est mise en application le 1er septembre sur les indicateurs de l'égalité homme-femme dans les entreprises, le Grenelle sur les violences faites aux femmes, qui a été lancé le 3 septembre. Et à titre professionnel, il se trouve qu'en cette semaine de rentrée j'ai eu aussi beaucoup de dossiers sur la défense des droits des femmes. Ça a été un ensemble et vendredi j'ai dit : "maintenant il faut prendre la parole publiquement, parce que j'espère que ça peut inciter d'autres personnes à en faire autant et puis à ce qu'on se mobilise un petit peu sur le sujet pour (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi