"Il ne m'a jamais poussée": Kate Moss dément une rumeur de violence au procès de Johnny Depp

Kate Moss, lors de son témoignage au procès opposant Johnny Depp et Amber Heard - Capture d'écran YouTube - People
Kate Moss, lors de son témoignage au procès opposant Johnny Depp et Amber Heard - Capture d'écran YouTube - People

Le top model Kate Moss, compagne de Johnny Depp entre 1994 et 1998, a témoigné ce mercredi lors du procès en diffamation qu'intente l'acteur à son ancienne épouse Amber Heard. Le mannequin britannique a pris la parole en visioconférence depuis le Gloucestershire (Angleterre), pour démentir une rumeur évoquée par Amber Heard.

Kate Moss avait été appelée à témoigner par les avocats de Johnny Depp, qui espéraient qu'elle démente un élément de la déposition du 5 mai d'Amber Heard. L'actrice d'Aquaman y avait décrit une dispute violente avec son mari en mars 2015 et avait évoqué une rumeur selon laquelle Johnny Depp avait poussé Kate Moss dans un escalier à l'époque de leur relation. Kate Moss est revenue sur cette histoire, survenue lors d'un séjour en Jamaïque.

"Nous étions en train de quitter la chambre", s'est souvenue le mannequin de 48 ans. "Johnny a quitté la chambre avant moi, et il y avait eu un orage. En quittant la chambre, j'ai glissé dans les escaliers et je me suis fait mal au dos. J'ai crié parce que je ne savais pas ce qui m'était arrivé et parce que j'avais mal. Il a couru vers moi et m'a aidée, il m'a portée jusqu'à ma chambre et m'a apporté des soins médicaux."

Sept semaines de procès

"Est-ce que Johnny Depp vous a poussée dans les escaliers d'une quelconque manière?", a insisté l'avocat de Johnny Depp. "Non", a-t-elle répondu. "Au cours de votre relation, vous a-t-il poussée dans un quelconque escalier?", a-t-il encore demandé. "Non", a de nouveau repondu la star, "Il ne m'a jamais poussée, donné un coup de pied ou jetée dans aucun escalier."

876450610001_6306782397112

Le procès qui oppose Johnny Depp et Amber Heard a démarré le 11 avril dernier et se déroule à Fairfax, en Virginie. La star de Pirates des Caraïbes, qui a été marié avec Amber Heard de 2015 à 2017, la poursuit en diffamation en raison d'une tribune qu'elle a publiée en 2018 dans le Wahington Post dans laquelle elle se disait "victime de violences conjugales", sans nommer son ancien époux. Il lui réclame 50 millions de dollars. Celle-ci a contre-attaqué en portant plainte à son tour pour diffamation, lui réclamant le double. Les débats du procès doivent se terminer vendredi.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles