"Ne vous fiez pas à Poutine", dit en substance le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov libéré ce week-end

franceinfo Culture avec agences

L'Ukraine ne doit pas faire confiance à la Russie. Même après l'échange de prisonniers conclu le 7 septembre entre les deux pays, perçu comme un signe de potentielle détente entre les deux voisins, a prévenu mardi le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, qui faisait pourtant partie des détenus libérés.

"En ce qui concerne les souhaits de paix de la Russie, le loup a beau revêtir la peau de l'agneau, ses dents de loup ne disparaîtront pas. N'y croyez pas", a déclaré à la presse Oleg Sentsov, relâché samedi avec 34 autres Ukrainiens après cinq ans passés dans les geôles russes. "Le problème n'est pas que Poutine a attaqué l'Ukraine, mais que la plupart des Russes le soutiennent", a-t-il estimé.

Les relations entre Kiev et Moscou traversent une crise sans précédent depuis l'annexion par la Russie en 2014 de la péninsule ukrainienne de Crimée, suivie du déclenchement d'une guerre avec des séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine qui a fait environ 13.000 morts. L'Ukraine et les pays occidentaux accusent la Russie de soutenir militairement ces rebelles, tandis que la Russie a dit espérer la "normalisation" de ses rapports avec Kiev après l'élection en avril à la présidence ukrainienne de l'ex-comédien Volodymyr Zelensky.



"Poutine ne rendra pas la Crimée", assure Sentsov

Pour M. Sentsov, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi