"Je ne dors pas, je veille": le poème bouleversant de Charlotte Valandrey pour sa fille avant son décès

Moritz Thibaud/ABACA

La disparition de Charlotte Valandrey ce mercredi 13 juillet émeut les français, et les proches de la comédienne ont tenu à raconter dans un long communiqué les dernières semaines éprouvantes qui ont suivi sa deuxième greffe de coeur. Mais Charlotte Valandrey a elle même souhaité exprimer quelques derniers mots avant de s'éteindre. Ne pouvant parler, elle a rédigé un poème aussi poignant que sublime, destiné à sa fille Tara. Comme l'a rappelé sa famille hier, l'actrice avait choisi ce prénom entendu dans Autant en emporte le vent. Intitulé N'oublie pas de m'aimer, ce poème a été publié sur le compte Instagram officiel de Charlotte Valandrey après son décès, tard dans la soirée de ce mercredi.

À lire également

Demain nous appartient : les acteurs rendent hommage à Charlotte Valandrey

"Tara. Une divinité a soufflé ton prénom, terre de Scarlette O'Hara, mère de tous les bouddhas. Au nouveau millénaire, tu es tombée du ciel. En 2000, je fus mère, tu m'a redonné la vie. Que ces mots à jamais remplissent nos silences. Qu'ils racontent à ton âme ce que je ne...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles