"Nous ne concéderons jamais" la défaite, assure Trump face à ses partisans

Source AFP
·1 min de lecture
« Nous avons remporté cette élection, et nous l'avons remportée largement », a lancé Donald Trump, mercredi. (Illustration)

Mercredi, le président américain a également appelé son vice-président, Mike Pence, à ne pas entériner au Congrès la victoire de Joe Biden.

Donald Trump persiste et signe. Le président américain a affirmé, mercredi 6 janvier, qu'il ne concéderait « jamais » la défaite, à deux semaines de la prise de fonction du démocrate Joe Biden. « Nous n'abandonnerons jamais. Nous ne concéderons jamais », a-t-il lancé lors d'un rassemblement devant ses partisans, sous un ciel chargé de lourds nuages, la Maison-Blanche en toile de fond, quelques minutes avant que le Congrès ne débute l'enregistrement, lors d'une procédure purement formelle, le vote des grands électeurs en faveur de son adversaire démocrate. « Nous avons remporté cette élection, et nous l'avons remportée largement », a martelé Donald Trump, contre toute évidence et en dépit de l'absence de preuves accréditant l'hypothèse de fraudes électorales.

« Nous avons remporté cette élection, et nous l'avons remportée largement », a-t-il martelé, alors que les élus des deux chambres doivent se retrouver pour enregistrer formellement le vote de 306 grands électeurs en faveur de Joe Biden contre 232 pour lui. Certains parlementaires républicains solidaires de sa croisade ont promis d'exprimer des objections mais ils ne devraient pas faire dérailler la procédure, la dernière avant l'investiture du démocrate le 20 janvier, car une partie des élus conservateurs ne les suivront pas. « Il y a tellement de républicains faibles », ils sont « pitoyables », a commenté le milliardaire new-yorkais.

Lire la suite sur Le Point

Ce contenu pourrait également vous intéresser :