NCIS : la franchise opère un changement historique !

·1 min de lecture

L'aventure NCIS continue ! Dire que la folle aventure a démarré en 1995, d'abord avec JAG, puis en 2003 avec la série toujours portée par Mark Harmon, qui avait dû faire une concession pour que son épouse accepte qu'il joue dans la série. Si l'avenir de celle-ci reste pour l'heure en suspens, celui de la franchise semble bel et bien assuré. Le nouveau spin-off, NCIS : Hawaii, semble même prendre forme de plus en plus, même s'il n'est toujours pas pour l'heure commandé officiellement par CBS. Sensé se dérouler à Hawaii, où les contraintes sanitaires pour les tournages sont moins dures qu'en Californie, cette nouvelle série dérivée permettrait en plus à la marque d'opérer un changement de taille : pour la première fois, le service serait dirigé par une femme ! Il était temps !

Selon le site TVLine, ce nouveau service investigation de l'armée américaine, nommé NCIS Pearl, serait mené par un personnage féminin appelé Jane Tennant. Selon le média américain, le casting serait en cours pour prendre la tête de cette nouvelle série. Elle rejoindra alors Mark Harmon (NCIS), Chris O'Donnell et LL Cool J (NCIS : Los Angeles), Scott Bakula (NCIS : Nouvelle Orléans, qui a été officiellement arrêtée outre Atlantique). Les producteurs avaient bien tenté de créer NCIS : Red, avec un duo mixte composé de Kim Raver et John Corbett, mais la série n'avait pas dépassé le cap du pilote intégré à NCIS : Los Angeles.

L'équipe de NCIS : Nouvelle-Orléans s'apprête à faire ses adieux à ses fans. Le dernier (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

9-1-1 (Disney+ Star) : le showrunner explique pourquoi il fallait que ça se finisse de cette façon entre Buck (Oliver Stark) et Abby (Connie Britton) dans la saison 3
Plus belle la vie : qui est Chainez Dehchar, l'interprète de Leila, l’amie musulmane de Nisma ?
She-Hulk (Disney+) : date, acteurs, intrigues... Tout savoir sur la série Marvel !
Jean-Luc Reichmann (Léo Mattéï, Brigade des mineurs) se confie sur ses blessures : "À 14 ans, devant trente-cinq élèves, un prof de français m'a dit "La tache, au tableau !""
Baghdad Central : la nouvelle pépite dénichée par Arte à ne pas louper