NBA: record sur les réseaux, record à la télévision américaine... Les chiffres dingues de la draft de Wembanyama

NBA: record sur les réseaux, record à la télévision américaine... Les chiffres dingues de la draft de Wembanyama

L'effet Wembanyama. Introduit en grande pompe comme nouveau joueur de San Antonio, faisant de lui la nouvelle pierre angulaire du projet à long terme des Spurs, le numéro 1 de la draft NBA a emmené avec lui une foule immense de curieux, dans la nuit de jeudi à vendredi dernier.

En surfant sur la vague immense du Français de 2,22 m et un engouement encore jamais vu pour un basketteur non-Américain par-delà l'Atlantique, la NBA a communiqué un chiffre vertigineux concernant cette cuvée 2023, également portée par l'incertitude concernant les noms des picks 2 et 3: avec 128 millions de connectés, cette draft a été la plus regardée de tous les temps sur les réseaux sociaux de la NBA (NBA Social et NBA App).

36 millions étaient sur leurs petits écrans au moment où Victor Wembanyama a été choisi par les Spurs. Le compte Instagram de la Ligue a lui généré le plus grand nombre de vidéos vues sur sa plateforme ce 22 juin.

LeBron James et Zion Williamson relégués au second plan

Vendredi, la télévision américaine avait déjà annoncé avoir réalisé un record d'audience. Le premier tour a rassemblé en moyenne 4,93 millions de téléspectateurs sur les chaînes ESPN et ABC (+23% par rapport à l'année précédente sur les deux plateformes), atteignant même un pic de 6,08 millions de téléspectateurs selon ESPN.

En moyenne, 3.74 millions étaient branchés sur ces chaînes durant la soirée, dépassant les éditions de 2015 avec Karl-Anthony Towns (3,73 millions), de 2003 avec LeBron James (2,83 millions) ou encore de 2019 avec Zion Williamson (3,09 millions). Il s'agit de préciser que, si la draft est télévisée depuis 1980, celle-ci n'était diffusée que sur le câble avant 2021. Diffuseur de l'événement en France, BeIN Sports n'a pas encore communiqué ses chiffres d'audience.

Article original publié sur RMC Sport