NBA : Interpellé par un coéquipier, Rudy Gobert lui répond

Alors qu’ils restaient sur cinq victoires consécutives, les Timberwolves ont été battus dans la nuit de vendredi à samedi sur le parquet des Hornets (110-108). Auteur de 17 points et 17 rebonds, Rudy Gobert a terminé la rencontre avec des statistiques intéressantes, mais a tout de même été interpellé sur ses erreurs offensives par D’Angelo Russell.

Tout ne se passe pas comme prévu pour Rudy Gobert chez les Wolves. Tradé l’été dernier, l’arrivée du pivot français dans le Minnesota a suscité énormément d’interrogations, notamment sur la manière dont il allait pouvoir évoluer avec Karl-Anthony Towns. Force est de constater qu’il faut encore du temps pour que le collectif trouve ses automatismes, les Timberwolves étant 10e de la conférence Ouest, avec un bilan de 10 victoires pour 9 défaites. Alors qu’ils restaient sur cinq succès consécutifs, Rudy Gobert et ses coéquipiers ont vu leur série s’arrêter dans la nuit de vendredi à samedi.

« S’il réussit à attraper le ballon, il marque »

En effet, ils se sont inclinés face aux Hornets de Michael Jordan (110-108). Un coup d’arrêt pour les Wolves, et comme souvent quand ça ne va pas, Rudy Gobert en fait les frais. Après la rencontre, Chris Hines, journaliste pour Star Tribune, a demandé à D’Angelo Russell où en était son alchimie avec le pivot français. Ce à quoi il a répondu : « S’il réussit à attraper le ballon, il marque ». Une petite pique envoyée à son coéquipier, qui fait référence à ses difficultés offensives et notamment dans les dernières…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com