Rudy Gobert, "meilleur défenseur de l'année" pour la 4e fois, entre dans l'histoire de la NBA

Le Français Rudy Gobert, pivot des Minnesota Timberwolves, a été désigné mardi "meilleur défenseur de l'année", égalant le record de la ligue américaine de basket en remportant le trophée pour la quatrième fois, a annoncé mardi la NBA. Avec Victor Wembanyama sacré la veille "rookie de l'année", l'équipe de France de basket peut aborder les JO de Paris avec de grandes ambitions.

Et de quatre ! À 31 ans, le basketteur français Rudy Gobert est de nouveau désigné "meilleur défenseur" de la saison en NBA. Le pivot avait déjà reçu la récompense à trois reprises en 2018, 2019 et 2021, mais il s'agit d'une première sous le maillot de Minnesota, qu'il avait rejoint en 2022 en provenance du Jazz d'Utah.

Gobert égale ainsi le record absolu de quatre titres de meilleur joueur défensif de l'année remportés par Ben Wallace de Detroit (2002, 2003, 2005, 2006) et Dikembe Mutombo (1995, 1997, 1998 et 2001) avec Denver, Atlanta et Philadelphie.

Le géant français (2,16 m) a reçu 72 votes d'un panel de membres des médias pour s'adjuger son quatrième titre de meilleur défenseur en sept ans devant son immense compatriote Victor Wembanyama (2,24 m), le prodige de 20 ans des San Antonio Spurs désigné lundi "rookie de l'année", deuxième avec 19 votes et Bam Adebayo de Miami troisième avec trois votes.

"Maintenant, nous sommes ici avec un seul objectif en tête, celui d'essayer de remporter ce championnat."


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Victor Wembanyama sacré "rookie de l'année" en NBA, une première pour un Français
Wembanyama, après une saison prometteuse en NBA, s'estime "sur le bon chemin" avant les JO 2024
Basket : LeBron James devient le premier joueur à marquer 40 000 points en NBA