NBA: C'est reparti pour Portland, qui se rapproche de Utah

Stoppés samedi dernier à Phoenix, les Portland Trail Blazers viennent de signer leur troisième succès d'affilée cette semaine, à chaque fois sur le parquet de l'adversaire, en allant battre la Nouvelle-Orléans 106 à 95, jeudi en NBA.

Cette nouvelle victoire, la neuvième en douze matches depuis l'ouverture de la saison, rapproche l'équipe de l'Oregon de la première place de la conférence Ouest, détenue par le Utah Jazz, défaits également trois fois depuis le début de cet exercice.

Toujours privés de Damian Lillard, qui a déjà manqué quatre matches cette saison, les Trail Blazers ont cloué le bec aux Pelicans, grâce notamment aux 27 points de Jerami Grant, qui a en outre pris huit rebonds.

"Je savais que je devais monter d'un cran et faire encore plus que ce que fais habituellement", a déclaré Grant, qui a aussi délivré quatre passes décisives et réussi quatre interceptions.

Dans une équipe de la Nouvelle-Orléans maladroite (41,8% de réussite seulement aux tirs), Zion Williamson s'est démené comme il l'a pu en inscrivant 29 points.

A Washington, les Wizards, malgré un petit retard à l'allumage -- premier quart-temps perdu --, ont maîtrisé les Dallas Mavericks 113 à 105, et consolident leur sixième place au classement de la conférence Est.

Kyle Kuzma s'est particulièrement distingué dans cette partie, en inscrivant 36 points à 53,8% de réussite aux tirs, agrémentés de onze rebonds et six passes décisives.

- Miami en prolongation -

Dans les rangs des Mavericks, Spencer Dinwiddle a fait un peu moins bien avec 33 points, tandis que la star de l'équipe, Luka Doncic, peu en verve avec huit paniers réussis sur 21 tentatives pour un piètre 38,1 % de réussite, n'a pû faire mieux que 22 points.

Dallas, qui avait mieux attaqué ce match en remportant le premier quart-temps, menait encore 80-78 à la fin du troisième quart-temps. Une bourrasque s'est alors abattue sur l'équipe texane, à laquelle Kuzma et sa bande ont infligé un cinglant 21-6, fatal aux Mavericks.

Le Miami Heat, qui restait sur deux revers, s'est un peu réchauffé en battant les Charlotte Hornets, qui n'ont cependant cédé qu'en prolongation 117 à 112.

Miami a débuté le quatrième quart-temps avec une avance de douze points (85-73). Mais Charlotte a comblé tout son retard dans le quatrième, avant de rendre les armes en prolongation.

C'est la septième défaite consécutive des Hornets, derniers de la conférence Est.

Jimmy Butler pour le Heat a frôlé le "triple double" (trois lignes statistiques à dix unités et plus), avec 35 points, dix rebonds et huit passes décisives.

bb/bgs/chc