Nayla Abou Jubbah, première femme chauffeur de taxi à Gaza

Les mains vissées sur le volant de sa voiture blanche, Nayla Abou Jubbah a lancé cette semaine une petite révolution en devenant la première femme chauffeur de taxi de la bande de Gaza. Après avoir bu un thé fumant chez elle, cette femme de 39 ans au visage ceint d'un foulard enfile un masque sanitaire, se dirige vers sa voiture garée à l'extérieur, ouvre la portière, cale son smartphone sur un support collé au pare-brise et démarre le moteur.