"N'ayez pas peur": Emmanuel Macron appelle à aller voter pour les élections législatives

"N'ayez pas peur", "allez voter et choisissez votre avenir", a déclaré mardi Emmanuel Macron, en marge d'un déplacement sur l'île de Sein (Finistère) pour commémorer l'Appel du 18-Juin.

Il a également justifié sa décision de dissoudre l'Assemblée nationale auprès de Français, inquiets, qui l'ont longuement interrogé sur le sujet. "La solution que j'ai prise c'est la plus lourde, la plus grave, mais la plus responsable", a assuré le chef de l'Etat.

"Sans dissolution, cela aurait été la chienlit", a-t-il martelé, assurant qu'"on ne peut pas craindre le peuple dans une démocratie". "Une élection, ce n'est pas le chaos, c'est la démocratie", a-t-il ajouté.

"Il y a une majorité silencieuse qui comme vous ne veut pas que cela soit le désordre" des extrêmes, a assuré Emmanuel Macron alors que son camp est donné en troisième position au premier tour des législatives, le 30 juin, loin derrière le Rassemblement national et après l'alliance de gauche du nouveau Front Populaire.

Chose rare, le président de la République s'est laissé aller aux confidences: "ça m'a fait mal le 9 juin", au soir des européennes. "J'ai plein de défauts, des choses que je n'ai pas bien faites", a-t-il ajouté un peu plus tard.

Article original publié sur BFMTV.com