"Navré de l'incompréhension": le député RN Grégoire de Fournas écrit au LFI Carlos Martens Bilongo

DOCUMENT BFMTV - Le parlementaire du Rassemblement national dit "regretter" si l'élu LFI a "pu être blessé" par ces propos, mais il ne s'excuse pas.

Il n'adresse pas d'excuses à son collègue, mais se dit "navré de l'incompréhension" suscité par ses propos. Le député RN Grégoire de Fournas a écrit ce jeudi à l'élu LFI Carlos Martens Bilongo, noir et d'origine congolaise, après avoir interrompu son intervention sur le "drame de l'immigration clandestine" en lançant "qu'ils retournent en Afrique" ou "qu'il retourne en Afrique".

Le parlementaire du Rassemblement national assure une fois de plus qu'il évoquait, par ses propos, un "bateau" de migrants mentionné dans la question, et "en aucun cas" Carlos Martens Bilongo. Dans ce courriel, que nous reproduisons dans son intégralité ci-dessous, Grégoire de Fournas déplore une "manipulation politique" de son intervention et dit "regretter" si l'élu LFI a "pu en être blessé."

Plus tôt dans la journée, Carlos Martens Bilongo s'est dit lui "tellement triste" de ces propos prononcés dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale: "C'est honteux d'être renvoyé à sa couleur de peau aujourd'hui", a commenté le député insoumis.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - "Qu'ils retournent en Afrique": le député Grégoire de Fournas assure que ses propos ont été déformés