Un navire russe soupçonné de se livrer à des opérations d’espionnage au large de l’Irlande

·1 min de lecture

L’affaire est hautement sensible. Selon le Times, le 18 août dernier, les autorités maritimes en Irlande ont repéré le navire russe "océanographique" Yantar. Une présence répétée ces derniers temps dans une zone particulièrement sensible : il navigue en effet à proximité des câbles sous-marins de télécommunication. Des équipements hautement stratégiques par lesquels transite l’essentiel des communications mondiales et autres transactions financières.

Une activité qui inquiète, alors que le bâtiment peut déployer un mini sous-marin de type AS-37 pouvant plonger jusqu’à 6.000 mètres de profondeur, indique The Irish Times. Par ailleurs, le navire sert depuis 2015 et est opéré par la très secrète direction principale de la recherche sous-marine de la Russie, qui exploite de nombreux sous-marins dans des missions spéciales. Si le Yantar est présenté comme un navire de recherche océanique, il embarque un matériel important de surveillance.

Selon les éléments connus, rappelle The Irish Times, le bateau est utilisé dans des missions de sabotage de câbles sous-marins et de renseignement. C’est justement ce qui inquiète les autorités irlandaises, car la zone dans laquelle il évolue abrite les câbles AEConnect-1 et Celtic Norse, qui relient l’Irlande aux États-Unis pour le premier et l’Irlande à l’Écosse pour le second. Le navire serait présent au large des côtes depuis plusieurs jours : il aurait quitté sa base d’Olenya Guba, près de Mourmansk en Russie, le 8 août dernier.

>> A lire aussi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Incendies, séismes, inondations : des cartographes de l'urgence viennent en aide aux secours
Flambée de Covid : la Polynésie ferme ses écoles et durcit confinement
Covid-19 : le nombre de tests s’envole mais la vaccination ralentit en France
Prudence face à l’arnaque "aux fausses infractions pornographiques"
Un financier double des fraudeurs fiscaux et leur vole des millions d'euros

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles