Un navire russe chargé de missiles passe au large des côtes françaises

© Repro Otan

Dans la soirée de mercredi, la frégate Amiral Gorchkov est passée dans le détroit du Pas-de-Calais. Elle a été identifiée grâce au transpondeur du pétrolier qui l’escorte. Navigant dans les eaux internationales, le navire et son pétrolier devrait passer au large de Cherbourg ce jeudi. La préfecture maritime de la Manche a affirmé à LCI qu’il « n’était pas spécialement prévu que l’Amiral Gorchkov et le pétrolier Karma passent dans le détroit du Pas-de-Calais. Mais cela avait été anticipé par la coopération de l’Otan ».

Pourtant, le navire a tout à fait le droit de se trouver là : « Ils sont passés par le détroit international du Pas-de-Calais donc il n’y a pas d'obligation spécifique nécessaire même si ce sont des navires de guerre. Ils ont néanmoins une obligation de se signaler », a poursuivi la préfecture.

Vladimir Poutine avait annoncé le déploiement de la frégate

La semaine dernière déjà, la Norvège avait signalé sa présence le long de ses côtes, postant une photo sur Twitter : « Comme toujours, nous surveillons de près tous ses mouvements et nous le ferons tant que la frégate se trouvera dans nos zones », avait précisé l’armée norvégienne. De plus, le navire est armé de missiles hypersoniques de croisière Zircon, des missiles qui peuvent atteindre cinq fois la vitesse du son. Selon Vladimir Poutine , ils « ne connaissent aucun obstacle ». Le navire est également équipé de missiles Kalibr.

Dans le cadre de la guerre en Ukraine , le chef du Kremlin avait annoncé, début jan...


Lire la suite sur LeJDD