Microsoft : le navigateur Edge va renaître de ses cendres... avec les technologies de Google

1 / 2

Microsoft : le navigateur Edge va renaître de ses cendres... avec les technologies de Google

Microsoft ne fait pas disparaître son navigateur mais abandonne son propre moteur de rendu au profit de Chromium, la version open source de Google Chrome. La nouvelle version sera lancée sous Windows 7, 8 et 10 dans le courant de l’année 2019.

Intégré à Windows 10 lors de son lancement en 2015, le navigateur Edge aura été un cuisant échec pour Microsoft. Et les rumeurs qui courraient depuis quelques jours étaient bien vraies. Microsoft vient d'annoncer renoncer à son propre moteur de rendu EdgeHTML, mais entend maintenir l’existence de Edge. Il va être totalement refondu et adopter le moteur de rendu de Chromium, basé sur la technologie Blink, qui est également intégrée dans Google Chrome... mais aussi Vivaldi et Opera. Microsoft renonce également à son moteur d’exécution Javascript pour adopter celui de Chromium.

Bientôt une version sous macOS

La nouvelle version de Edge sera bien entendu lancée sous Windows 10 mais aussi Windows 7 et 8. Microsoft met donc fin à l’exclusivité de Edge sous Windows 10, l’idée étant de toucher les entreprises restées sur des versions antérieures du système d'exploitation. Les mises à jour de Edge ne seront donc plus liées à celles de Windows 10 et deviendront plus fréquentes, comme l'assure Microsoft. Le nouveau navigateur bénéficiera également des extensions conçues pour Google Chrome. Les développeurs travaillant sur Mac ne sont pas oubliés puisque Edge devrait être lancé aussi sous macOS.

« Les personnes utilisant Microsoft Edge (et potentiellement d'autres navigateurs) bénéficieront d'une compatibilité améliorée avec tous les sites Web, et d'une durée de vie de la batterie...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi