"Vous n'avez pas honte" ? Eric Zemmour clashé par Apolline de Malherbe

Candidat aux législatives dans la 4e circonscription du Var avec son jeune mouvement Reconquête, Eric Zemmour est très affairé par sa campagne dans le sud, même si ce n'est pas là qu'il va voter (il est toujours inscrit à Paris). L'ancien éditorialiste et essayiste veut à tout prix rebondir après la défaite des présidentielles et les 7% de son parti alors qu'il espérait atteindre le second tour. C'est donc plus véhément que jamais qu'on le retrouve au micro d'Apolline de Malherbe sur BFMTV/RMC au cours de sa fameuse interview ce 9 juin 2022. L'animatrice et journaliste ne ménage toutefois pas l'homme politique en l'accueillant par une phrase cash : "Vous n'avez pas honte ?"

Cette question suit l'introduction d'Apolline de Malherbe : elle a cité des passages de la tribune que l'ancien sniper d'On n'est pas couché dans Le Figaro, journal pour lequel il a longtemps écrit. Dans cette lettre ouverte adressée aux parents d'élèves de France, le candidat aux élections législatives s'inquiète de la nomination du nouveau ministre de l'Éducation nationale, Pape Ndiaye qui a succédé à Jean-Michel Blanquer, et, plus largement, de "l'enseignement destructeur imposé" aux enfants dans l'instruction publique.

Eric Zemmour ne se démonte pas pour répondre à la présentatrice de l'émission et assume chaque phrase de ce qui s'inscrit dans sa théorie controversée du "grand remplacement". Il prend l'exemple de ses trois enfants, Hugo,...

Lire la suite


À lire aussi

Gérald Darmanin réagit à son clash avec Apolline de Malherbe : Des regrets mais...
Clash entre Apolline de Malherbe et Gérald Darmanin : Marc-Olivier Fogiel, directeur de BFM, réagit
Friends : Une des actrices dévoile avoir été clashée, même son père avait honte...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles