La navette de Richard Branson est de retour sur Terre

·1 min de lecture
Le rôle officiel de Richard Branson durant le vol : tester et évaluer l'expérience que vivront les futurs clients.
Le rôle officiel de Richard Branson durant le vol : tester et évaluer l'expérience que vivront les futurs clients.

Une « expérience unique dans une vie ». C?est de cette façon que Richard Branson, de retour sur Terre dimanche 11 juillet, a décrit le voyage qu?il venait de vivre. Il est le premier milliardaire à avoir fait le voyage vers l?espace dans un engin développé par une compagnie qu?il a lui-même fondée, battant Jeff Bezos, qui doit, lui, voler le 20 juillet. Richard Branson a atterri « sans encombre » au Nouveau-Mexique, après avoir passé plusieurs minutes à la frontière de l?espace, à bord d?un vaisseau de Virgin Galactic. Ce voyage a marqué un tournant pour le tourisme spatial.

VSS Unity, qui transportait également deux pilotes et trois autres passagers, s?est posé sur une piste de la base Spaceport America, dans l?État américain du Nouveau-Mexique, à environ 9 h 40 (15 h 40 GMT). Des milliardaires s?étaient déjà rendus dans l?espace dans les années 2000, mais à bord de fusées russes. Un autre milliardaire rival, le patron de SpaceX Elon Musk, était pour sa part sur place dimanche pour assister à l?événement.

Un pic à 90 kilomètres d?altitude

Le rôle officiel de Richard Branson durant le vol : tester et évaluer l?expérience que vivront les futurs clients. À quelque 15 kilomètres de haut, le vaisseau s?est détaché de son avion porteur et a entamé une ascension supersonique, jusqu?à dépasser les 80 kilomètres d?altitude ? la hauteur fixée aux États-Unis pour la frontière de l?espace. Une fois le moteur coupé, les passagers ont pu se détacher de leur siège pour flo [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles