Navette autonome : le français Navya en cessation de paiement

Navette autonome : le français Navya en cessation de paiement-Crédit : Navya
Navette autonome : le français Navya en cessation de paiement-Crédit : Navya

L’avenir de Navya dépend désormais de la décision du tribunal de commerce de Lyon.

Navya, qui se présente comme le « leader français spécialisé dans la fourniture de systèmes de mobilité autonome et de services associés », est en proie à de graves difficultés financières. L’entreprise a dû se résoudre à se déclarer en cessation de paiement auprès du tribunal de commerce de Lyon. En conséquence, une procédure de redressement judiciaire est en cours.

« L’objectif de cette procédure de redressement judiciaire est d’évaluer toutes les solutions permettant de pérenniser l’activité, maintenir les emplois ainsi que rechercher des investisseurs dans le cadre d’un plan de redressement, par voie de continuation ou d’un plan de cession », explique Navya dans son communiqué. La société emploie 280 personnes à Paris et à Lyon, mais également aux Etats-Unis et à Singapour.

Navya se retire de la bourse

« Le tribunal de commerce de Lyon se prononcera sur cette demande d’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire lors d’une audience qui se tiendra le 31 janvier 2023 prochain. Si le tribunal de commerce fait droit à la demande de la société, l’exploitation de la société se poursuivra pendant la période d’observation », lit-on dans le communiqué. En attendant, la société n’est plus cotée en bourse, et il n’est pas dit qu’elle le soit à nouveau un jour. Le titre de Navya avait perdu 92% de sa valeur en six mois. Il valait 0,03 € ce mardi 24 janvier.

La question d...


Lire la suite sur mobiwisy.fr