Naufrage: il survit 24 jours en mer en mangeant du ketchup

pixabay

« C’est pas l’homme qui prend la mer… ». Si vous connaissez la suite, ce n’est sûrement pas le cas d’Elvis François, un Dominiquais qui s’est laissé surprendre par les caprices de l’océan. Le 15 janvier dernier, il a été repêché à bord de son voilier au large de la Colombie après avoir passé 24 jours à dériver en mer.

Son aventure a débuté fin décembre alors qu’il réparait son navire près de l'île franco néerlandaise de Saint-Martin. Selon les informations livrées par la marine colombienne, il aurait été « emporté au large » par de mauvaises conditions météorologiques. Problème : cet homme de 47 ans n’a aucune connaissance de la navigation et n’a pas réussi à rediriger son embarcation vers la terre ferme. « Il était perdu et désorienté en mer, ses efforts pour manœuvrer le navire et les équipements à bord n'ont servi à rien » précisent les autorités. C’est alors qu’a débuté son calvaire, un long voyage de 3 semaines à la dérive sans véritables réserves de nourriture. Joyeux noël et bonne année.

Pour s’en sortir, le malheureux a mis la main sur quelques rares denrées qui se trouvaient à bord : « Je n'avais rien à manger, juste une bouteille de ketchup, de la poudre d'ail et des cubes de bouillon. J'ai tout mélangé avec de l'eau pour survivre » a-t-il expliqué dans une vidéo de la marine colombienne. Perdu au milieu des Caraïbes, impossible de joindre qui que ce soit. Il avait bien un portable avec lui mais aucun réseau à proximité. L’épreuve a été aussi psychologique : « je ne pouvais (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Combien pèse tout l'or du monde ?
Coupe du Monde de Rugby 2023 en France : voici comment obtenir des places
Pourquoi a-t-on peur du vendredi 13 ?
Nouveau Ça M’intéresse : le sommaire du mois de janvier
Apéro : quelle quantité d'amuse-bouches par personne faut-il prévoir ?