Natty Belmondo sur ses gardes avec Barbara Gandolfi : comment elle a protégé sa fille Stella

·1 min de lecture

La France pleure l'une de ses grandes icônes. Mort à 88 ans, Jean-Paul Belmondo a reçu un hommage à la hauteur de son empreinte sur la culture française : une cérémonie aux Invalides présidée par Emmanuel Macron, au cours de laquelle proches, anonymes et stars du cinéma sont venus lui rendre hommage, à la veille de ses obsèques. Si tout le clan de Bébel était là, de son petit-fils Victor, en larmes lors de son discours, à Natty, l'ex-épouse de l'As des as, il manquait toutefois une femme qui a partagé la vie de l'icône pendant quatre ans : Barbara Gandolfi.

Il faut dire que l'ancienne playmate, influenceuse et gérante de night-clubs à Dubaï, a longtemps eu des relations tendues avec les proches de Bébel. Accusée d'avoir profité de sa faiblesse pour se faire notamment prêter 200.000 euros, elle a aussi vu l'ex-épouse de l'acteur l'empêcher de voir sa fille à cause d'elle. Un an après leur séparation, en 2008, Natty avait refusé que Stella (18 ans) passe l'été avec le couple, sous prétexte que l'ex-playmate était impliquée dans une affaire judiciaire. "C’est n’importe quoi, et je n’ai pas l’intention de me laisser faire. J’ai décidé de porter plainte pour non-­présentation d’enfant", prévient alors la star dans Paris Match.

"Considérant qu’il y avait de vraies raisons d’être inquiète pour la sécurité de Stella, j’ai fait savoir à Jean-Paul que je ne voulais pas que notre fille parte dans cette maison isolée avec cette personne dont l’entourage ne me semblait pas positif pour notre (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Obsèques de Jean-Paul Belmondo : Alain Delon très applaudi et ému au milieu du cortège VIP
Anne Sila (The Voice All Stars) : pourquoi elle a « énormément » hésité à participer
VIDEO - Natasha St-Pier émue aux larmes par une déclaration de ses parents
Baptême de Lilibet Diana : la fille de Meghan et Harry privée d’une tradition royale ?
"Ensuite, il a distribué les pains" : Emmanuel Macron sans ménagement avec ses ministres

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles