Nathanya agressée sexuellement par Illan et pas soutenue par Magali Berdah ? La manager réagit

Ce dimanche 1er mai 2022, Bastos a profité de sa chaîne YouTube pour mettre en ligne un résumé de l'un de ses récents lives organisé en compagnie de Nathanya Sion. Une vidéo très importante qui a une nouvelle fois secoué le monde de la télé-réalité française et qui a vu l'ex candidate emblématique des Anges 11, Les Marseillais vs Le Reste du Monde 6 ou encore La Villa Des Coeurs Brisés 5 y dévoiler une autre facette présumée de Magali Berdah, son ancienne manageuse et agent de nombreux candidats.

Magali Berdah accusée d'avoir protégé Illan et son business

Tout d'abord, un peu de contexte. En 2019, Nathanya aurait été victime d'une agression sexuelle de la part d'Illan Castronovo (Les Princes 9, Objectif Reste du Monde), puisque le jeune homme - qui est également accusé de viol et de comportements déplacés par d'autres candidates, se serait dévoilé nu devant elle avant de commencer à se masturber sous ses yeux. Un comportement déplacé qu'elle aurait alors tenté de dénoncer auprès de Magali Berdah, mais que cette dernière aurait préféré ignorer/minimiser.

Aussi, après des années de silence durant lesquelles Nathanya s'était persuadée que c'était de sa faute et qu'elle n'avait pas à se plaindre car, au moins, Illan ne l'avait pas touchée, l'influenceuse a décidé de contre-attaquer et de mettre chacun devant ses responsabilités. Auprès de Bastos ce week-end, elle a...

Lire la suite


À lire aussi

Carla Moreau accusée de sorcellerie mais finalement victime de racket ? Magali Berdah réagit
Affaire Carla Moreau : Magali Berdah accusée d'être à l'origine de la fuite des vidéos, elle réagit
Carla Moreau et Kevin Guedj quittent Shauna Events, Magali Berdah en colère ? Elle réagit

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles