Nathalie Péchalat se présente pour la présidence de la fédération des sports de glace

Les sports de glace n'en finissent plus d'être secoués. Les révélations de Sarah Abitbol, violée à plusieurs reprises lorsqu'elle était adolescente par son entraîneur Gilles Beyer, ont déclenché une véritable tempête dans le milieu du patinage artistique. Car l'entraîneur, qui passera devant la justice, n'était pas le seul dans le viseur de l'ancienne championne de patinage : c'est tout le système de la Fédération française des sports de glace qui était en cause selon Sarah Abitbol. Après plusieurs jours de combat entre la fédération et le ministère, le président Didier Galihaguet a fini par présenter sa démission. Un véritable chantier s'ouvre alors pour reconstruire l'image de la fédération, et les grands noms du patinage vont devoir y mettre du leur. Si le célèbre Philippe Candeloro devrait faire figure de favori, une autre ancienne championne pourrait lui faire face.

Un duel Péchalat - Candeloro ?

Le journal L'Equipe avance en effet ce mercredi que Nathalie Péchalat devrait présenter sa candidature pour la présidence de la FFSG, dont l'Assemblée générale effective aura lieu le 14 mars prochain. La patineuse possède l'un des plus beaux palmarès de son sport, avec notamment deux titres de championne d'Europe en 2011 et 2012, et surtout deux médailles de bronze aux mondiaux en 2012 et 2014 avec son partenaire Fabian Bourzat. Sur l'affaire Gilles Beyer, Nathalie Péchalat affirmait le 4 février dernier sur le plateau de C à vous avoir effectivement "entendu des choses", mais jamais

Retrouvez cet article sur Voici

PHOTOS M Pokora et Christina Milian : leur sortie en famille avec leur fils Isaiah
VIDEO Patrick Balkany : libéré de la prison de la Santé, il apparaît très amaigri
Margaux (N'oubliez pas les paroles) retrouve une ancienne rivale, elle lui donne un bon conseil
Sophie Turner et Joe Jonas vont devenir parents, l'actrice de Game of Thrones est enceinte !
Jean-Luc Reichmann taquiné sur sa sexualité par une star de téléréalité, il ne sait pas quoi répondre