Nathalie Loiseau et Valérie Niquet : "Face à la Chine, l'Etat français doit aider les think tanks"

·1 min de lecture

Nathalie Loiseau, députée européenne, et Valérie Niquet, politologue, auteure de La Chine en 100 questions (chez Tallandier) plaident pour un meilleur soutien des think tanks face à l'influence de la Chine. Voici leur tribune : "Le rapport publié par l’IRSEM sur les stratégies d’influence et de manipulation de la Chine a eu un fort écho. Ce rapport a le mérite de donner de la visibilité à des éléments rassemblés de longue date par de nombreux chercheurs français et étrangers et plus récemment par le travail du Parlement européen sur les ingérences étrangères dans nos démocraties. Ces travaux alertent sur des tentatives chinoises de manipulation et leur caractère systémique, quand Sun Zi croise Lénine.

Ces menaces ne sont pas nouvelles, même si certains les découvrent aujourd’hui. Elles étaient seulement plus insidieuses   lorsque la Chine post maoïste présentait un visage plus avenant et faisait figure de terre d’opportunités. La coopération scientifique avec la Chine de nombreuses universités et grandes écoles en France, mais aussi en Europe et aux États-Unis dans des secteurs sensibles aurait pourtant dû alerter depuis un moment déjà.

Mais la prise de conscience des risques encourus est en réalité récente et incomplète. On est forcé de constater qu’en matière de coopération avec Pékin, la naïveté se conjugue souvent à l’ignorance de la réalité du partenaire.  À la fascination pour la nouvelle "puissance de l’innovation" se mêle trop souvent l’attrait pour les moyens que ce...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles