La Nasa veut retourner étudier Pluton : le scénario dévoilé

Rémy Decourt, Journaliste
1 / 2

La Nasa veut retourner étudier Pluton : le scénario dévoilé

Sans surprise, les données acquises par la sonde New Horizons ont considérablement renforcé l'attrait de Pluton de sorte que de nombreux scientifiques souhaitent lancer une nouvelle mission à destination de Pluton. Mais, à la différence de la sonde de la Nasa qui a survolé Pluton en juillet 2015, l’idée est d’envoyer une sonde qui se mettrait en orbite autour de Pluton avant de la quitter à destination d'objets de la ceinture de Kuiper.

Lors de ce survol, New Horizons avait une charge utile limitée et ne pouvait donc effectuer qu'une analyse rapide de Pluton et de ses cinq lunes. À cela s’ajoute que l’hémisphère sud n’avait pas pu être observé car il était plongé dans la nuit et que lors du survol l'acquisition des données n’avait duré que quelques jours. Malgré cette faible durée des observations, il en est ressorti que Pluton présente une étonnante diversité géologique, un dynamisme insoupçonné et un probable océan liquide sous sa surface gelée. Comme le souligne Pierre Thomas, professeur émérite de géologie à l’ENS de Lyon et chercheur au laboratoire de géologie de Lyon, certaines des données de New Horizons sont des « surprises totales et sont contradictoires avec ce qu'on pensait trouver sur Pluton ». Des résultats « complètement inédits et imprévus » qui compliquent encore la « compréhension de cette planète naine ».

Pluton : les raisons d'aller rebondir et tourner autour de cette planète naine

Des résultats qui constituent un argument très fort pour donner une suite à New Horizons et qui ont convaincu la Nasa de s’y intéresser en finançant au SwRI – l’institut qui a dirigé la mission New Horizons – une étude portant sur une nouvelle mission. Cette étude est réalisée dans le cadre du Planetary Science Decadal Survey, un rapport décennal qui explore les questions clés en science planétaire de façon à aider la Nasa à définir ses priorités en matière d’exploration robotique. Il est rédigé par le Conseil national de la recherche des États-Unis. Cette étude est...

> Lire la suite sur Futura