La Nasa va faire voler un hélicoptère sur Mars, une grande première

·1 min de lecture

Un petit vol de quelques mètres, mais une grande étape dans l'histoire de l'humanité. Dans la nuit de dimanche à lundi (la mission est prévue à 4h54 heure française), l'hélicoptère de la Nasa sur Mars, appelé Ingenuity, va effectuer son premier vol. Une prouesse technique immense puisque ce sera la première fois qu'un aéronef vole sur une autre planète que la Terre.

Lire aussi - Conquête spatiale : l'exploration de Mars ne cache-t-elle pas des objectifs plus proches de Jupiter?

Ce drone ultra-léger (1,8 kg) va d'abord effectuer un premier vol de test, d'une trentaine de secondes et à une altitude assez faible "Nous allons décoller, nous élever jusqu'à trois mètres de hauteur, nous allons pivoter dans la direction du rover, prendre une photo, puis nous allons redescendre", a décrit lors d'une conférence de presse Tim Canham, responsable des opérations pour Ingenuity. Ce n'est rien et en même temps c'est beaucoup : l'atmosphère de Mars ne représente en densité que 1% de celle de la Terre et la gravité y est trois fois plus faible. Les pales de l'hélicoptère tournent donc beaucoup plus vite (jusqu'à 2.400 tours par minute) que celles d'un engin identique sur notre planète. Jusqu'à dix fois plus vite.

Pour éviter un drame, Perseverance s'éloignera

Au même moment, le rover Perseverance (qui abritait Ingenuity en son sein avant de le larguer il y a peu) s'éloignera d'environ 60 mètres, pour des raisons de sécurité. La Nasa prévoit jusqu'à cinq vols, de difficulté croissante, sur une...


Lire la suite sur LeJDD