Nasa : le télescope spatial Roman, alias Wfirst, livrera un nouveau regard sur l’Univers

Rémy Decourt, Journaliste
·2 min de lecture

La Nasa rend hommage à Nancy Grace Roman en baptisant de son nom le télescope spatial Wfirst (Wide Field Infrared Survey Telescope) qui doit succéder au télescope spatial James Webb d’ici la fin de la décennie. Ce futur observatoire spatial, désormais appelé Roman Space Telescope a été identifié en 2010 comme une mission prioritaire par le groupe de prospective des agences scientifiques américaines « Astronomy and Astrophysics Decadal Survey ».

Roman Space Telescope, dont le développement a débuté en 2016, est conçu pour répondre à des questions essentielles dans les domaines de la recherche sur l'énergie noire, la détection des exoplanètes et l'astrophysique infrarouge. Il doit notamment voir les effets de l’énergie sombre et la matière noire sur une variété d'objets, avec autant de précision que possible, afin de comprendre ces deux phénomènes. Il répondra à des questions fondamentales sur l'énergie noire, par exemple si l'accélération cosmique est causée par une nouvelle composante énergétique ou par la décomposition de la relativité générale à l'échelle cosmologique. Cet observatoire prévoit également de compléter le recensement des quelque 4.268 exoplanètes connues au 21 mai 2020, permettant ainsi de répondre à des questions sur la vie potentielle dans l'univers.

Le satellite sera équipé d'un télescope infrarouge avec un miroir primaire de la même taille que celui du télescope spatial Hubble - 2,4 mètres de diamètre - et deux instruments, le Wide Field Instrument et le Coronographe. Le Wide Field Instrument aura un champ de vision 100 fois plus grand que l'instrument infrarouge Hubble, capturant une plus grande partie du ciel pour un temps d'observation pour court. Si le planning est respecté, Roman Space Telescope sera lancé en 2025. Il fonctionnera à environ 1,5 million de kilomètres de la Terre sur une orbite autour du point de Lagrange L2 du système Soleil-Terre, et autour duquel évoluera également le télescope spatial James Webb.

La...

> Lire la suite sur Futura