La Nasa s’approche à moins de 130 kilomètres de la Lune, des images époustouflantes

© NASA/Cover Images/SIPA

Orion entame son dernier voyage. La capsule spatiale de la Nasa a réalisé lundi un survol de la Lune à moins de 130 kilomètres de sa surface, une spectaculaire manœuvre qui marque le début du chemin retour vers la Terre pour cette première mission du programme Artémis. En effectuant ce survol très proche de la surface, le vaisseau a profité de l'attraction gravitationnelle de la Lune pour se propulser sur sa trajectoire retour.

L'indispensable poussée du moteur principal du module de service européen, qui propulse la capsule, a duré un peu plus de trois minutes. «Nous ne pourrions pas être davantage satisfaits des performances du vaisseau», a déclaré plus tard Debbie Korth, responsable adjointe pour Orion. Devant les magnifiques images retransmises en direct une fois la communication rétablie, «nous avons dû marquer une pause, et juste regarder: wahou, nous sommes en train de dire au revoir à la Lune», a-t-elle raconté durant une conférence de presse.

Des astronautes sur la Lune dès 2024

Il s'agissait de la dernière grosse manœuvre de la mission. Orion n'effectuera désormais que de légères corrections de trajectoire jusqu'à son amerrissage dans l'océan Pacifique, au large de la ville américaine de San Diego, dimanche 11 décembre à 17h40. Sa descente sera freinée par une série de 11 parachutes, puis elle sera récupérée et hissée à bord d'u...


Lire la suite sur ParisMatch