La Nasa vous propose de manipuler des météorites et des roches lunaires en réalité virtuelle

Céline Deluzarche, Journaliste
·1 min de lecture

La plupart des échantillons lunaires des missions Apollo sont aujourd’hui réservés pour la recherche scientifique. Quelques-uns sont disponibles pour des missions éducatives ou des expositions mais il demeure très rare d’y avoir accès. La Nasa a donc trouvé un nouveau moyen de les rendre accessibles au grand public grâce à un nouveau site baptisé Astromaterials 3D Explorer qui permet de manipuler virtuellement différentes roches lunaires et météorites avec un luxe de détails. Le site web comprend, entre autres, le premier échantillon jamais recueilli sur la Lune prélevé par Neil Armstrong, et trois autres d'Apollo 17. En tout, 10 météorites et 10 échantillons lunaires sont actuellement disponibles ; d’autres seront mis une ligne d’ici l’été 2021.

« En naviguant sur le site, on peut suivre l'histoire de chaque roche, apprendre ce qui lui est arrivé et la suivre jusqu'à sa destination finale, comme l'Antarctique dans le cas des météorites », explique Erika Blumenfeld, chef de projet pour la science des astromatériaux 3D au Johnson Space Center de la Nasa à Houston. Encore mieux : il est possible de « voir » à l’intérieur de la roche pour découvrir sa composition.

Pour créer les modèles, chaque roche a été photographiée en très haute définition, au minimum sous 240 angles différents dans une armoire à azote. Elles ont ensuite été scannées par tomodensitométrie (TDM) aux rayons X, puis les images ont été « fusionnées » pour créer une image unique en 3D.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura