La Nasa annonce reprendre les vols conjoints avec les Russes vers la Station spatiale internationale

La Nasa annonce la reprise des vols conjoints avec la Russie . Ces vols vont permettre d'amener des équipages à la Station spatiale internationale pour y assurer la sécurité des opérations. Une manière aussi, selon l'agence américaine, d'assurer la présence continue des Américains dans l'espace. La collaboration spatiale entre les États-Unis et la Russie continue donc malgré la guerre en Ukraine .

Le chef de l'agence spatiale russe Roscosmos limogé

En fait, ces vols étaient prévus depuis longtemps, mais tout était en suspens. Car d'un côté, le gouvernement américain se veut très ferme dans sa volonté d'isoler la Russie, mais de l'autre, la Nasa veut respecter son calendrier et il aurait été compliqué de remplacer à la dernière minute des membres d'équipage entraînés pour l'occasion.

 

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

Pour permettre ces vols conjoints, la Nasa a publiquement condamné la Russie, lui reprochant d'avoir politisé l'ISS (la Station spatiale internationale) quand des cosmonautes russes y ont déployé le drapeau de la république autoproclamée de Louhansk. Tout est rentré dans l'ordre depuis, car depuis, Vladimir Poutine a limogé le chef de l'agence spatiale russe Roscosmos.

Des astronautes s'envoleront de stations

Désormais, un astronaute américain s'envolera pour l'ISS avec un équipage russe à bord d'une fusée Soyouz qui décollera du Kazakhstan le 21 septembre. En contrepartie, une cosmonaute russe partira à bord d'une fusée améri...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles