Narines géantes et "coït nasal"... Philippe Katerine en roue libre aux Francofolies

·1 min de lecture
Le chanteur Philippe Katerine aux Francofolies de La Rochelle, le 13 juillet 2021. - BFMTV
Le chanteur Philippe Katerine aux Francofolies de La Rochelle, le 13 juillet 2021. - BFMTV

Le décor date d'avant la pandémie... et pourtant il s'adapte à merveille à l'époque. Philippe Katerine, coiffé de tresses à la Obélix, a livré mardi soir aux Francofolies un concert déjanté et réjouissant, sur fond de narines géantes.

"Vous avez tous été testés?", a lancé le chanteur au public en brandissant un écouvillon géant avec lequel il a exploré la narine de son décor, avant le lécher avec gourmandise, sous les cris des spectateurs.

"On est gâté par l'époque, a-t-il déclaré au micro de BFMTV, évoquant avec malice le "coït nasal" et "ceux qui en jouissent, comme [lui]".

"Une énergie à retrouver"

Ravi de retrouver la scène, Philippe Katerine explique également que "les gens n'ont pas fait de concert depuis longtemps en tant que spectateurs, donc ils ne savent plus comment faire. Il y a une énergie à retrouver et ça ne se passe pas comme ça du jour au lendemain." De l'énergie, il y en avait en tout cas sur scène.

Les Francofolies de La Rochelle s'achèvent ce mercredi 14 juillet, avec Catherine Ringer, Vianney, Suzanne ou encore Alain Souchon.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles