De "Narcos" à "Friends", la ville de Lille prête à tous les détournements pour faire voter en 2022

·3 min de lecture
Un minibus sillonne la ville pour inciter les Lillois à s’inscrire sur les listes électorales. (Photo: Capture écran Twitter Mairie de Lille)
Un minibus sillonne la ville pour inciter les Lillois à s’inscrire sur les listes électorales. (Photo: Capture écran Twitter Mairie de Lille)

ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES - Des mèmes et un minibus pour inciter les Lillois à voter en 2022. Les habitants de la métropole des Hauts-de-France ont eu la surprise de voir une campagne peu ordinaire envahir les rues de leur ville ces derniers jours.

Depuis ce mercredi 5 janvier, la mairie de Lille organise une campagne très moderne pour inciter les Lillois à se rendre aux urnes et ainsi lutter contre l’abstention qui menace le scrutin de la prochaine élection présidentielle. Grâce à un minibus aux couleurs tape-à-l’œil, la métropole part à la rencontre des habitants pour permettre aux retardataires et autres indécis de s’inscrire sur les listes électorales à temps.

Sillonnant la ville de quartier en quartier, le véhicule est équipé d’un guichet mobile permettant aux citoyens de s’inscrire directement en quelques minutes avec l’aide un agent municipal. Seuls pré-requis: une pièce d’identité et un justificatif de domicile de moins de trois mois.

Pour attirer l’attention, ce minibus est d’ailleurs décoré avec un célèbre mème de l’acteur Jonah Hill, tiré du film American Trip (ou Get Him to the Greek en version originale). Une manière détournée d’attirer l’attention à l’aide de petites phrases comme “Quand tu réalises qu’ici, tu peux t’inscrire sur les listes électorales”.

De nombreux créneaux de passages sont encore prévus dans les prochains jours, comme vous pouvez le voir dans le tweet de la mairie de Lille, ci-dessous.

Narco, Friends et Sixième Sens

Mais la mairie de Lille ne s’arrête pas là. Avec les jeunes votants comme principal cœur de cible, la ville du Nord a mené une campagne d’affichage des plus originales pour aller dans ce sens ces derniers jours.

En plus du minibus, de nombreuses affiches et prospectus ciblant principalement les jeunes ont donc vu le jour. Et tout comme le mème de Jonah Hill présent sur le van violet et orange, cette campagne met en scène de célèbres scènes de films ou de séries pour inciter à s’inscrire sur les listes avant le 4 mars prochain.

Pêle-mêle, on retrouve donc Cole, le petit garçon du film Sixième Sens, un Pablo Escobar à la mine morose issu de la série Narcos ou encore Joey de Friends en pleine extase.

À voir également sur Le HuffPost: Sur TikTok, Jean-Baptiste Djebbari fait encore l’unanimité

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles