Les nappes de pétrole du "Grande America" "pourraient toucher le littoral français vers dimanche soir ou lundi", selon François de Rugy

franceinfo
François de Rugy, le ministre de la Transition écologique explique jeudi sur franceinfo qu'un pompage "d'une partie de la nappe" va être tenté, après le naufrage mardi du navire italien "Grande America".

Alors qu'une nappe d'hydrocarbures pourrait atteindre les côtes françaises dimanche ou lundi, après le naufrage mardi du navire italien Grande America, François de Rugy, le ministre de la Transition écologique explique jeudi 14 mars sur franceinfo qu'un pompage "d'une partie de la nappe" va être tenté, mais que "quand la mer est mauvaise, c’est extrêmement difficile de mettre des barrages flottants, il est extrêmement difficile voire impossible de pomper en mer".

franceinfo : Que sait-on actuellement de l'étendue de cette nappe d'hydrocarbures et du moment où elle va éventuellement atteindre les côtes françaises ?

François de Rugy : Nous avons des modèles avec Météo France qui tiennent compte des courants marins avec la force du vent, des vagues et on peut donc estimer à ce jour qu’au plus tôt ces nappes de pétrole pourraient toucher le littoral français vers dimanche soir ou lundi. Nous ne savons pas à l’heure où nous parlons s’il y a une fuite d’hydrocarbures depuis les soutes, depuis plusieurs soutes. Je le rappelle, le navire a coulé à 4 500 mètres de fond donc nous ne pouvons pas aller observer à ce stade la coque du navire et les éventuelles fissures. Mais il y a d’ores et déjà une nappe à la surface de la mer. C’est très probablement le fioul de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi