Napoléon dans ses meubles

·1 min de lecture
« Marie-Louise portant le roi de Rome à Napoléon Ier pendant le repas de l’Empereur », toile d'Alexandre Menjaud, présentée au salon de 1812. Collections du château de Fontainebleau.
« Marie-Louise portant le roi de Rome à Napoléon Ier pendant le repas de l’Empereur », toile d'Alexandre Menjaud, présentée au salon de 1812. Collections du château de Fontainebleau.

Les célébrations entourant le bicentenaire de la mort de Napoléon Ier se poursuivent. Dans la plupart des lieux où vécut l?empereur, des expositions proposent aux visiteurs de découvrir, par-delà le destin exceptionnel du personnage, l?homme qui se dissimulait derrière la figure historique. De la maison natale de Bonaparte à Ajaccio, au château de Fontainebleau, en passant par ceux de Compiègne et de la Malmaison, ces expositions restituent aussi la manière dont le général corse fit en sorte de s?inscrire dans la lignée des rois de France au sein de ce qu?il appelait « la maison des siècles ». L?affirmation d?une certaine pompe y participait.

Ce fauteuil, livré pour le deuxie?me salon de Jean-Baptiste Treilhard, directeur, au palais du Directoire exe?cutif (actuel palais du Luxembourg) est couvert d'une riche e?toffe bleue a? fleurs. Il était installé dans le deuxie?me salon de Napole?on Bonaparte au palais des Tuileries quand il était Premier Consul, puis il fut envoye? en novembre 1804 au cha?teau de Fontainebleau et ne regagna le Garde-meuble qu?en 1869. © DRCe faste lui a survécu. En témoigne le décorum des palais républicains, aujourd?hui encore. Mais à quoi ressemblaient vraiment les appartements de l?Empereur ? Et plus particulièrement, ceux des trois demeures où il séjourna longuement. Jusque-là, seuls quelques tableaux et gravures permettaient de s?en faire une idée. Le Mobilier national nous offre aujourd?hui la possibilité de découvrir [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles