Nantes : des repas à 1 euro pour les étudiants à l'université

Devant le restaurant universitaire du campus de Nantes (Loire-Atlantique), la file d’attente s’allonge. 500 étudiants sont attendus en une heure. Depuis lundi 15 janvier, l’affluence a été multipliée par trois, grâce aux repas proposés à 1 euro. Tous les étudiants, boursiers ou non, peuvent désormais acheter leur menu à moindre prix, contre 3,30 euros précédemment. L’État paiera la différence le temps de la crise sanitaire. Un tiers des étudiants en difficulté financière Sophia Mezouani avait un budget alimentaire de 30 euros par semaine, il a été divisé par trois. "Je ressens moins ce besoin de toujours devoir calculer ce que je vais me faire à manger pour demain midi, est-ce que je vais avoir assez pour le soir… C’est une charge mentale et dans le porte-monnaie en moins", explique l’étudiante. Selon une étude, depuis le premier confinement, un tiers des étudiants se déclarent en difficulté financière, et 20% se restreignent sur les achats de première nécessité.