Nantes, PSG, Montpellier: le handball français place trois clubs au Final Four de la Ligue des Champions de handball

Nantes, PSG, Montpellier: le handball français place trois clubs au Final Four de la Ligue des Champions de handball.
Nantes, PSG, Montpellier: le handball français place trois clubs au Final Four de la Ligue des Champions de handball.

HANDBALL - Le handball français a vécu un dimanche de rêve ce 29 avril avec la qualification de Montpellier et de Nantes pour le Final Four de la Ligue des champions, au lendemain de celle du Paris Saint-Germain, un triplé inédit qui laisse espérer la consécration.

Les supporters vibrent depuis longtemps aux prouesses de l'équipe de France de handball, deux fois champions olympiques, six fois champions du monde et trois fois d'Europe. Mais les clubs les ont souvent laissés sur leur faim: un seul titre dans la plus prestigieuse des compétitions, décroché par Montpellier en 2003, avec trois joueurs qui seront encore là les 26 et 27 mai à Cologne, Michaël Guigou pour son équipe de toujours, Thierry Omeyer et Nikola Karabatic pour le PSG. La seule équipe non française sera le Vardar Skopje, tenant du titre.

L'exemple allemand doit inciter à la prudence

Seule l'Allemagne avait déjà eu trois clubs ensemble dans les quatre derniers prétendants, en 2009, mais pas sous la forme du Final Four créé en 2010. Et d'ailleurs le handball français ne doit pas chanter victoire trop tôt, car cette année-là c'est le quatrième larron, les Espagnols de Ciudad Real, qui avait soulevé la coupe (avec le désormais Parisien Luc Abalo dans ses rangs).

Montpellier a parachevé ce week-end idéal en battant à plate couture les Allemands de Flensbourg, 29 à 17 devant leur public. Les joueurs de Patrice Canayer avaient la tâche la plus ardue face aux champions d'Europe 2014, mais ils ont su enchaîner après leur bon match nul de l'aller (28-28). Portés par Melvyn Richardson (9 buts) et les arrêts de Vincent Gérard, ils ont pris un excellent départ (7-2) et n'ont jamais été inquiétés.

Le MHB retrouve le dernier carré européen pour la première fois depuis 2005. Il continue sur sa lancée d'une saison exceptionnelle puisque le club, en tête à quatre matches de la fin, est bien parti pour récupérer le titre national aux dépens du PSG.

La surprise nantaise, l'habitué parisien

La qualification de...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles