Nantes : un promeneur fait une découverte glaçante et insensée dans un parc de la ville

C'est une macabre découverte. Ce jeudi 29 septembre 2022, un promeneur déambule dans le parc de la Bégraisière à Saint-Herblain près de Nantes. Il est 7 heures du matin quand tout à coup ce promeneur se retrouve face au corps d'une femme. Les enquêteurs, arrivés sur place, ont annoncé à la mi-journée qu'il s'agissait d'un jeune homme, âgé de 18 ans. Plus tôt dans la semaine, ses proches avaient signalé sa disparition. Son cadavre a été retrouvé en partie calciné et son visage était marqué par une plaie au niveau du front. Selon nos confrères de France Bleu qui ont interrogé une source proche de la police, une douille a été aussi été récupérée pas loin du corps.

"Il a été constaté un orifice, paraissant balistique, sur le front. L'aspect est clairement criminel", a fait savoir le procureur de la République de Nantes. Selon les premières constatations, le corps pourrait avoir été incendié sur place. "Compte tenu de l'emplacement du corps, on a la certitude qu'il n'était pas là hier", explique l'homme de loi. Le corps du jeune homme va être soumis à une autopsie ce vendredi 30 septembre 2022. Cet examen permettra de connaître les circonstances précises de la mort de ce Nantais.

Une affaire liée à un enlèvement ?

Selon le procureur, interrogé par nos confrères de France 3, la découverte de ce corps pourrait être liée avec une fusillade survenue dans le quartier des Dervallières, mercredi 28 septembre 2022. Un homme a été retrouvé (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

AFFAIRES OUBLIÉES. L'affaire Laëtitia Perrais, cette adolescente massacrée "née à l'instant où elle est morte"
Après le mauvais diagnostic de son médecin, il reste à cette maman 18 mois à vivre
TÉMOIGNAGE J'ai élevé mes enfants sur des plages nudistes et j'assume complètement
Enceinte de 8 mois, elle est tuée froidement à la veille de sa baby shower
TÉMOIGNAGE On m'accuse de vénérer le diable car je suis tatouée de la tête aux pieds