Publicité

Nantes : des professeurs du public bloquent un établissement privé d'excellence et le contraignent à annuler ses cours

Drôle de scène ce mercredi 20 mars avant 8 heures devant l’établissement privé Saint-Joseph-du-Loquidy. Les élèves de ce collège-lycée (qui accueille également une prépa) ont trouvé porte close au moment d’aller en cours, rapporte Le Figaro. Via une plateforme interne, la direction a prévenu peu après 8 heures : « Des manifestants extérieurs à l’établissement bloquent tous les accès. Par mesure de sécurité, les cours sont annulés. » Sur les réseaux sociaux, le syndicat SUD éducation 44 s’est targué d’avoir pris part à cette « action symbolique » devant le collège-lycée.

Le syndicat a repris un slogan affiché sur des cartons placés devant l’établissement : « L’école du tri social, l’école de l’entre-soi bourgeois, on n’en veut pas », a-t-il écrit. Sur les pancartes, le message différait quelque peu. Il était inscrit : « L’école du tri social, c’est dégueulasse. L’école publique, c’est trop la classe. » Selon un cosecrétaire du syndicat SUD éducation 44, le blocus avait été voté la veille. Syndicats, étudiants, professeurs et personnel de l’Éducation grévistes ou encore lycéens d’un établissement public voisin ont convergé vers Saint-Joseph-du-Loquidy vers 7 heures. Le cosecrétaire du syndicat assure que les élèves n’étaient pas visés, mais qu’il fallait agir « devant ce lieu symbolique ».


Lire la suite sur LeJDD