Nantes : des potagers dans la ville

Les légumes ont envahi la ville : 54 potagers ont vu le jour au pied des immeubles d'un nouveau quartier de Nantes (Loire-Atlantique). De quoi égayer le quotidien des habitants. "Ce que j'ai bien aimé, c'est justement de changer un peu des parterres. D'habitude, ce sont des parterres de fleurs, tandis que là c'est un peu la campagne à la ville donc j'ai trouvé ça très bien", rapporte une riveraine. "Ici, il n'y a pas de pesticides. Je préfère manger une tomate qui vient d'ici que d'un champ bourré de pesticides", explique un autre habitant du quartier. Aider les plus démunis Les parcs de la ville ont également étaient mis à contribution. Les 2,5 hectares de potager urbain donneront au total 25 tonnes de légumes à destination des plus démunis. Dans un quartier populaire, les bénévoles des associations caritatives donnent potimarrons, haricots et butternuts à qui les veut. "Je me prive, alors quand on se prive, on se replie. Je n'ai pas un gros revenu, ce genre de chose me dépanne", témoigne un bénéficiaire. En 2020, à Nantes, 2 500 ménages ont reçu un panier de légumes.