Nantes, Monaco, Rennes, Nice : les enjeux des derniers clubs français engagés en Coupes d'Europe

© AFP

À défaut de disputer la prestigieuse Ligue des champions , l'AS Monaco veut poursuivre son aventure européenne à l'échelon inférieur. Pour cela, les Monégasques espèrent s'imposer au Stade Louis-II contre l'Étoile rouge, qu'ils avaient battue en Serbie au match aller (1-0).

Une défaite de l'ASM, qui compte 7 points, permettrait à Belgrade (6 points), voire aux Turques de Trabzonspor (6 points également) de leur passer devant.

>> LIRE AUSSILigue des champions : l'OM éliminé de toute compétition européenne après sa défaite contre Tottenham (2-1)

Tâche plus ardue pour Nantes

Pour Nantes, troisième de son groupe avec 6 points, la tâche s'annonce plus ardue : les joueurs d'Antoine Kombouaré doivent battre l'Olympiacos, dernier du groupe G, et profiter d'une possible défaite de Qarabag, deuxième avec 7 points, contre le leader Fribourg (13 points) au même moment.

Dernier club français engagé en C3, Rennes, deuxième avec 11 points, est assuré de passer au tour suivant, mais pourrait même doubler Fenerbahçe, le premier provisoire du groupe avec 11 points aussi, et donc éviter les 16e, synonymes de barrages, contre une équipe repêchée de la Ligue des champions. Les Bretons accueillent les Chypriotes de l'AEK Larnaca (21h00).

>> LIRE ÉGALEMENTFootball : blessé, Paul Pogba déclare officiellement forfait pour le Mondial au Qatar

Peu de marge pour Nice

En Ligue Europa Conférence, Nice est premier du groupe D à égalité de points avec le Partizan Belgrade et avec une seule...


Lire la suite sur Europe1